©2019 by ursulaschneider. Site by -Ipo-

Suche

Egalité homme-femme



Inscrite depuis bientôt 40 ans dans la Constitution fédérale, l’égalité est encore loin d’être réalisée. Mais les nouveaux mouvements sociaux comme Me too pourraient amener à refonder entièrement les rapports entre les hommes et les femmes et à repenser l’égalité.


«L’homme et la femme sont égaux en droit. La loi pourvoit à l’égalité de droit et de fait, en particulier dans les domaines de la famille, de la formation et du travail. L’homme et la femme ont droit à un salaire égal pour un travail de valeur égale». Voilà ce que proclame l’article 8 alinéa 3 de la Constitution fédérale. Mais en réalité, nous sommes encore très loin de l’égalité.


80% des actifs suisses – hommes et femmes - perçoivent une inégalité salariale générale au détriment des femmes, selon le premier Baromètre national de l’égalité. Dans le privé, les femmes gagnaient toujours 21,3% de moins que les hommes en 2012 (source: Office fédéral de la statistique).


La nouvelle loi sur l’égalité, âprement discutée aux Chambres fédérales, aurait pu corriger au moins en partie cette inégalité. Mais elle n’aura malheureusement guère d’effets: certes, les entreprises de plus de 100 employé-e-s seront tenues de faire analyser leur structure salariale, mais aucune sanction n’est prévue en cas d’inégalités constatées, et la loi sera abrogée après 12 ans.


Dans le domaine de l’égalité, je m’engage aussi pour améliorer la compatibilité de la vie familiale et de la vie professionnelle. Dans l’idéal, les deux parents doivent pouvoir choisir librement comment répartir entre eux la garde des enfants, les travaux à la maison et l’engagement professionnel.


Ce qui me rend optimiste pour l’égalité hommes-femmes, c’est que les choses commencent de bouger en profondeur dans notre société – et un peu partout dans le monde. Le mouvement social féminin «Me too» annonce peut-être une refondation des rapports entre les hommes et les femmes. Le harcèlement n’est plus banalisé, les violences envers les femmes ne sont plus tolérées. Aujourd’hui, les femmes font entendre leurs voix, et la honte peut changer de camp.


23 Ansichten